accueil

Accueil

Édito N°5 du 14/11/2016
Bienvenue à mes altérants 2016/2017. Ce site WEB est en priorité pour vous. Il est malheureusement encore en construction. Je compte sur vous pour me faire des commandes, afin de compléter les pages et articles en fonction de vos priorités. MERCI.

Édito N°4 du 15/2/2016
La compétence en calcul par la MEF est particulièrement complexe à acquérir.
Une compétence, c’est mobiliser des savoirs, des savoir-faire et des attitudes pour accomplir une tâche. De plus un calcul de structure est toujours une situation inédite. Il faut pouvoir mobiliser à bon escient les 100 mots de la MEF. Une fois ce savoir intériorisé, il faut réaliser des activités proposées au menu MEF Logiciels.

Édito N°3 du 2/2/2016
Le calcul par la Méthode des Éléments Finis (MEF) est complexe. Il requiert un niveau ingénieur. Mais l’intégration de module de MEF dans les logiciels de CAO permet aux techniciens de BE de faire des études MEF. De plus, les exigences de productivité empêche souvent un contrôle des différentes étapes. La discrétisation des conditions aux limites (CL) et les chargements ne sont pas intuitifs…Je milite pour un compagnonnage.

Édito N°2 du 9/1/2016
Ce blog n’avance pas vite et je le regrette…mais je dois comprendre les notions de page, article, mot-clef, catégorie avant d’écrire le contenu.

Édito N°1 du 4/4/2015
Ce blog est à destination de tous les étudiants ou techniciens supérieurs en activités qui veulent pratiquer le calcul de structure et conduire un logiciel « Méthode des Éléments Finis » (MEF) en Bureau d’Études (BE).
Ce blog rappelle sous forme synthétique, les connaissances de base indispensables (statique, RDM, MEF) et propose des études conduites sur logiciels de MEF avec leurs éléments de correction.
Tous les ouvrages sur la MEF sont souvent très théoriques et de ce fait ne s’adressent qu’au niveau ingénieur. J’ai voulu proposer une approche basée sur des exemples concrets et qui ne propose pas de calcul mathématique complexe. Ces calculs complexes sont réalisés par les logiciels.
Notre valeur ajoutée, nous les mécaniciens, se situe en amont et en aval de ces logiciels. (Préparer le modèle, interpréter les résultats)

Ce blog est accessible avec un niveau BAC ou plus et une motivation pour avoir un :  «  Permis de conduire un logiciel de MEF ».
Lecture continue ou aléatoire ?
Selon vos connaissances actuelles, ce blog peut se lire dans l’ordre proposé de 1 à 100 ou dans le désordre et ainsi y trouver la réponse à la question que vous vous posez sur le moment.

Bonne visite…
Christian VIGNON
IUT GMP Grenoble